Biles égale le record absolu de médailles mondiales — Mondiaux de gymnastique

Biles égale le record absolu de médailles mondiales — Mondiaux de gymnastique

L'Américaine Simone Biles médaillée d'or au concours général, aux Mondiaux de gymnastique, à Stuttgart, le 10 octobre 2019.

La championne américaine Simone Biles, victorieuse au saut, s'est offert son 17e sacre mondial et a égalé le record absolu de médailles mondiales pour un ou une gymaste, avec 23 récompenses, samedi à Stuttgart (Allemagne), à neuf mois des JO-2020.

Avec cette 23 médaille mondiale, Biles (22 ans) rejoint la légende biélorusse Vitaly Scherbo, qui en avait collectionné autant dans les années 90. La triple championne d'Europe (concours général en 2019, sol en 2018 et 2019), qui ambitionnait de devenir la première gymnaste française à se hisser sur le podium mondial du concours général, a perdu tout espoir en chutant à deux reprises aux barres asymétriques, ce qui lui a valu un rédhibitoire 11,933. Elle était toujours deuxième après les barres asymétriques (15.200, la meilleure note du concours général), son agrès de prédilection, reculant à la troisième place après la troisième rotation et un exercice au sol noté à 13.500 (5e).


Simone Biles a décroché une 21e médaille en carrière aux Championnats du monde de gymnastique, mardi, tandis que les États-Unis conservaient leur titre dans l'épreuve féminine par équipes. Seul le Japonais Kohei Uchimura a fait mieux, avec six titres mondiaux, côté messieurs.

La gymnaste américaine a remporté le concours général des championnats du monde de gymnastique pour la cinquième fois, ce jeudi.

Articles Liés