Xavier Dupont de Ligonnès arrêté en Ecosse

Xavier Dupont de Ligonnès arrêté en Ecosse

Ce personnage central de l'une des plus mystérieuses énigmes criminelles des dernières décennies a été aperçu pour la dernière fois en avril 2011: le 14 avril, il avait été filmé par la caméra d'un distributeur de billets, et le 15, il avait quitté à pied un hôtel avec, sur le dos, un étui pouvant contenir une carabine. Selon les premiers éléments, il était en possession d'un faux passeport et a été confondu par ses empreintes digitales. En avril 2011, les corps de son épouse, Agnès, et de ses enfants, Arthur, 21 ans, Thomas, 18 ans, Anne, 16 ans, et Benoît, 13 ans, avaient été retrouvés enterrés en plusieurs morceaux dans le jardin de la maison familiale. Voici quelques unes des nombreuses fausses pistes de cette enquête hors norme.

En proie à des problèmes d'argent, Xavier Dupont de Ligonnès avait acheté un silencieux et des munitions qui semblent avoir servi au crime. C'est la dernière image du tueur présumé. L'ADN n'est pas celui de Xavier Dupont de Ligonnès mais celui d'un homme suicidé. Neuf proches reçoivent un courrier expliquant le départ soudain de toute la famille pour les Etats-Unis par la double vie d'agent secret qu'aurait eu Xavier Dupont de Ligonnès.

En juillet, est envoyé au bureau de l'AFP à Nantes un courrier, daté du 11, et signé "XAVIER Dupont de Ligonnès".


La famille Dupont de Ligonnès.

En janvier 2018, la police intervient, sans succès, dans un monastère de Roquebrune-sur-Argens où des fidèles pensaient avoir reconnu Xavier Dupont de Ligonnès. "Un homme a été arrêté à l'aéroport de Glasgow et demeure en garde à vue à la suite d'un mandat d'arrêt européen émis par les autorités françaises", a indiqué une porte-parole de la police dans un communiqué transmis à l'AFP.

Articles Liés