Un maire traîné au sol par des paysans mécontents — Mexique

Un maire traîné au sol par des paysans mécontents — Mexique

Onze personnes ont été arrêtées dans le sud du Mexique après avoir attaché à une camionnette et trainé dans les rues le maire de leur village, relate ce 9 octobre la BBC. Selon des témoins, ils ont ensuite attaché l'élu à un pick-up après l'avoir attrapé.

La police a dû intervenir intervenue pour libérer le maire Jorge Luis Escandón Hernández, qui n'aurait subi aucune blessure majeure. Le maire n'a pas été blessé.


Le procureur de l'Etat, Jorge Luis Llaven, a indiqué que les assaillants réclamaient davantage de subventions publiques, et notamment des versements en espèces, pour leur communauté. Au moins 30 personnes ont été interpellées. Par ailleurs, la police de l'État a été mobilisée à Las Margaritas pour rétablir l'ordre.

Ce n'est pas la première fois que les paysans de cette communauté protestent violemment. Il y a quatre mois, ils avaient vandalisé les locaux de la mairie, demandant au maire de tenir ses promesses de campagne. Pour en finir avec corruption par la suppression des intermédiaires bureaucratiques, le gouvernement de gauche d'Andres Manuel Lopez Obrador a mis en place une politique d'assistance sociale comprenant notamment des versements en espèces.

Articles Liés