"Les 12 coups de midi" : La défaite "coup de tonnerre" de Paul

Ancien président du Sénat et par conséquent n°2 dans l'ordre constitutionnel, ce dernier avait en effet occupé la fonction suprême par intérim à deux reprises, sans avoir été élu.

Après 153 émissions, le jeune homme, atteint du syndrome d'Asperger et surnommé "WikiPaul" en référence à l'encyclopédie en ligne Wikipédia, a chuté sur sur une question d'histoire. De Gaulle, Pompidou, Giscard d'Estaing ou Poher?

Il est le deuxième plus grand champion de l'histoire des " 12 coups de midi ". "On a adoré vous accompagner". Le 16 septembre 2019, Cyril Hanouna a annoncé une éventuelle élimination de Paul dans l'émission "Touche pas à mon poste". "C'est un petit coup de tonnerre, mais je voulais juste vous dire qu'on vous aimait très fort et qu'on était très heureux de votre parcours." lui lance alors Jean-Luc Reichmann. Aujourd'hui, 5 mois après ton arrivée à mes côtés, tu ne peux même pas imaginer comme je suis fier de ton parcours, du travail que tu as fait sur toi-même et du bonheur que nous avons partagé ensemble, avance le présentateur avec qui Paul avait noué un lien solide.


La rumeur circulait depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux mais Jean-Luc Reichmann restait muet. "Ne lâche rien Paul, moi je ne te lâcherai pas".

L'animateur a rendu hommage à la personnalité de Paul: "Tu as su, rien qu'avec ta force et ta volonté, passer outre les critiques, les mauvaises langues et autres chercheurs de buzz".

Paul n'est pas parvenu à égaler le record de Christian Quesada qui a pour sa part quitté le jeu après 192 victoires.

Articles Liés