Le Nobel de la paix au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed

Le Nobel de la paix au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed

Un prix dont l'Éthiopie se dit " fière en tant que pays ", indique le bureau du Premier ministre.

"Un puissant vent d'espoir souffle sur la Corne de l'Afrique": en septembre 2018, le secrétaire général de l'Onu Antonio Guterres se réjouissait en ces termes de l'accord de paix historique qui venait d'être signé en Arabie saoudite entre l'Ethiopie et l'Érythrée, son ancienne colonie.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali a reçu le prix Nobel de la Paix le 11 octobre 2019.

Le prix vise également à "reconnaître tous les acteurs œuvrant à la paix et la réconciliation en Éthiopie et dans les régions d'Afrique de l'Est et du Nord-Est", a-t-elle ajouté.

Premier ministre, Abiy Ahmed s'est distingué en libérant certains prisonniers politiques, en levant l'état d'urgence et en faisant davantage respecter la liberté de la presse, rapporte Courrier International.


Le comité norvégien souligne en particulier le rôle du président érythréen, Isaias Afwerki.

Arrivé au pouvoir en 2018, Abiy Ahmed a fait de la réconciliation avec le voisin érythréen, son cheval de bataille. Voici ce que le comité déclare: "La paix ne découle pas des actions d'un seul acteur".

Mais ses efforts se heurtent à de nombreux obstacles.

Réouverture d'ambassades et de postes-frontières, rétablissement des liaisons aériennes, multiplication des rencontres.: la réconciliation a été menée tambour battant par le jeune dirigeant issu d'une famille pauvre, souvent considéré comme visionnaire et réformateur. "Lorsque le premier ministre Abiy a tendu sa main, le président Afwerki l'a saisie et a contribué à formaliser le processus de paix entre les deux pays ". Beaucoup doutent de sa capacité à tenir sa promesse d'organiser des élections "libres, justes et "démocratiques" en mai 2020 en raison des violences intercommunautaires qui déchirent le pays et compliquent un recensement, toujours hypothétique".

Outre la reconnaissance internationale et la médaille, le prix Nobel de la paix rapporte neuf millions de couronnes suédoises, soit environ 830 000 euros, à son lauréat.

Articles Liés