Romelu Lukaku ciblé une nouvelle fois par des propos racistes

Romelu Lukaku ciblé une nouvelle fois par des propos racistes

Après les cris de singe descendus des tribunes de Cagliari à l'encontre de Romelu Lukaku, il y a deux semaines, l'attaquant belge de l'Inter Milan, peu défendu par ses dirigeants et les ultras du club lombard, a été cette fois-ci la cible d'un commentaire horrible à la TV italienne. Mais en Italie, un consultant a remis de l'huile sur le feu. " Je ne vois aucun joueur dans le championnat italien qui est comme Lukaku". Une belle performance marquée par les propos racistes dont l'ex joueur de Manchester United a fait, et fait encore l'objet, notamment de la part de Luciano Passirani sur la chaîne TopCalcio24. Ni à l'AC Milan, ni à Rome, ni à la Lazio. C'est l'un des plus forts et je l'aime beaucoup, il est deux fois plus fort que Zapata (l'attaquant colombien de l'Atalanta, ndlr). Si t'es en un-contre-un avec lui, tu es mort, tu tombes. "L'un des plus forts de Serie A", "imprenable en un contre un", égrène-t-il, avant de conclure sa tirade par ces propos: "Le seul moyen de l'arrêter, c'est de lui donner dix bananes à manger ".


Quelques minutes plus tard, à la fin de l'émission et malgré les excuses de Passirani, le directeur de la chaîne Fabio Ravezzani est apparu en direct pour lui-même s'excuser et bannir le consultant de la chaîne.

Articles Liés