Le groupe Pronuptia placé en liquidation judiciaire — Mayenne

Le groupe Pronuptia placé en liquidation judiciaire — Mayenne

Un administrateur judiciaire a été nommé pour trouver un repreneur dans les trois mois qui viennent. Les perturbations liées aux manifestations des gilets jaunes les samedi, en pleine période de vente pour la saison des mariages (de décembre à mars), auraient notamment contribué à ce déclin du chiffre d'affaire de 10% sur le premier semestre, après avoir enregistré des ventes annuelles de 19 millions d'euros en 2018. Le groupe emploie 234 personnes partout en France dont une trentaine au siège social à Louverné en Mayenne.


Pronuptia, qui compte 41 boutiques, a été placé en redressement judiciaire en 2012 puis un plan de continuation adopté en 2013. Ensuite un phénomène sociologique. Le spécialiste français du genre, Pronuptia, a en effet été placé en liquidation judiciaire il y a quelques jours, après s'être déclaré en cessation de paiement début août. Le PACS, une simple formalité administrative sans grande cérémonie, représente désormais près de la moitié des unions dans notre pays. La concurrence avec internet est le dernier facteur déclencheur de la crise que traverse Pronuptia. "On peut aujourd'hui acheter une robe de mariée en Chine sans contrôles, sans droits de douane. Nous ne sommes pas protégés", conclut le patron de l'entreprise qui espère qu'un repreneur se fera connaître avant la fin de l'année.

Articles Liés