Philippe Pascal, le magnétique chanteur de Marquis de Sade, est mort

Philippe Pascal, le magnétique chanteur de Marquis de Sade, est mort

Leader et chanteur du groupe Marquis de Sade, Philippe Pascal est mort ce jeudi à Rennes à l'âge de 63 ans.

La scène musicale rennaise est en deuil.

Le groupe Marquis de Sade s'était reformé et était revenu sur scène en 2017, au départ pour un concert unique dans son fief de Rennes, avant de prolonger le plaisir avec une série de concerts en France. Une enquête a été ouverte par les services de police mais des premiers éléments attesteraient d'un suicide, d'après le quotidien breton. "On avait fait un super concert avec eux il y a deux ans en septembre (2017)". A l'origine le groupe Marquis de Sade n'avait duré que quatre ans (1977-1981), le temps de produire deux disques cultes, "Dantzig Twist" et "Rue de Siam". Selon Ouest France, Philippe Pascal préparait un nouvel album de Marquis de Sade qui devait sortir à l'été 2020. Sur scène, le chanteur magnétique est habité et sa gestuelle particulière, désarticulée, rappelle celle de Ian Curtis, le chanteur de Joy Division suicidé en 1980.

Las! Dès 1981, au moment même où tous les clignotants sont au vert pour la formation qui envisage une tournée américaine, le groupe se sépare en raison de différends artistiques entre le chanteur et le guitariste Franck Darcel, laissant des centaines de fans éplorés.


Ce groupe post punk aux influences diverses, partant de Lou Reed au sombre univers de Joy Division, allait entraîner dans son sillage l'émergence de nombreux talents à Rennes, de Niagara à Etienne Daho, qui n'a jamais rompu les liens avec le chanteur qui a marqué sa jeunesse. Cheveux gris mi-longs en bataille, voix enflammée, Philippe Pascal, rockeur à la silhouette élancée, n'accordait que rarement d'entretiens à la presse. C'est un véritable triomphe et un CD du live est édité dans la foulée, une dizaine de dates leur sont alors proposé et le groupe donne les mois suivants des représentations à guichets fermés à l'Opéra de Strasbourg, aux Vieilles Charrues, ou encore au festival Mythos, à Rennes.

Contacté par l'AFP vendredi, Frank Darcel n'a pas souhaité réagir. "A vrai dire je ne sais rien", a-t-il expliqué.

Né à le 17 mai 1956 à Sidi-Bel-Abbès (Algérie), Philippe Pascal était aussi auteur de poésies, avec "Ligne de fuite", publié en 1989, un recueil de poèmes destinés à être chantés, écrits pendant ses enregistrements pour Marc Seberg.

Articles Liés