Dario Benedetto ironise sur son penalty raté — Malaise

Dario Benedetto ironise sur son penalty raté — Malaise

Arrivé cet été à l'OM, le buteur de 29 ans a manqué un penalty, qui ne lui était pas forcément destiné (Dimitri Payet est le tireur attitré), face au FC Nantes.

Attendu au tournant pour ses débuts à l'Olympique de Marseille, Dario Benedetto a su répondre aux critiques. Normalement, quand un joueur argentin émigre vers le football européen, il le fait beaucoup plus jeune pour qu'il ait toujours une valeur en cas de revente dans le futur. En Argentine, il y a des défenseurs durs, mais ce ne sont pas des grands costauds comme en France. Évidemment, il m'a fallu un temps d'adaptation pour que je me sente complètement à l'aise et pour appréhender la vitesse du jeu, qui est plus rapide, plus soutenue. Je suis un supporter de Boca, un malade de Boca. Ça a été très difficile pour moi de partir de là-bas. "Quand j'ai manqué ce penalty, je me suis effectivement dit: "Putain, je revis ce qui s'est passé à Boca". Mais je savais que s'il se passait la même chose ensuite, tout irait bien. "Je voulais me donner de la confiance", a expliqué l'avant-centre olympien.


L'OM se rend à Monaco dimanche pour la 5e journée de Ligue 1. Car si Dario Benedetto veut bien se faire tatouer l'écusson de leur club de coeur, comme il l'a déjà fait avec Boca Juniors, il devrait avoir vécu beaucoup de choses avec la formation olympienne.

Articles Liés