Michael Schumacher, hospitalisé à Paris : pourquoi il est soigné en France

Michael Schumacher, hospitalisé à Paris : pourquoi il est soigné en France

Michael Schumacher était censé revenir en juillet, mais un souci de santé aurait entraîné un report de son transfert sur Paris.

Il aurait été pris en charge par l'unité de surveillance continue du service de chirurgie cardiovasculaire. Schumacher aurait été confié au professeur Philippe Menasché, connu pour être la référence en termes de thérapie cellulaire dans le but de soigner l'insuffisance cardiaque, premier chirurgien au monde à avoir pratiqué une greffe de cellules cardiaques embryonnaires sur une patiente et qui teste actuellement sur des animaux l'injection par voie intraveineuse de secrétions thérapeutiques préparées en laboratoires à partir de cellules cardiaques ultra-jeunes, issues elles-mêmes de cellules-souches spéciales. Le traitement doit en principe débuter mardi matin. Un traitement dans le plus grand secret pour celui qui n'est jamais apparu publiquement depuis son terrible accident de Méribel (Savoie) le 29 décembre 2013.

Un important dispositif de sécurité a été mis en place autour du brancard lors de son arrivée à l'hôpital. Quant à Michael Schumacher, il devrait - si tout se passe bien - quitter l'hôpital européen Georges-Pompidou dès ce mercredi. Descendant à faible allure, il tombe la tête la première, à cause d'un rocher, entre deux pistes balisées. En ce qui concerne son état de santé, les journalistes n'ont quasiment reçu aucune information.


À l'occasion de ses 50 ans, le 3 janvier dernier, sa famille, très discrète, a publié une déclaration sur Facebook.

Son père et le président de la Fédération internationale de l'automobile Jean Todt ont successivement annoncé qu'il n'avait plus besoin de rester en permanence alité. "Vous pouvez être sûr qu'il est entre de bonnes mains et que nous faisons tout ce qui est humainement possible pour l'aider".

À en croire Le Parisien, le septuple champion du monde de Formule 1 Michael Schumacher subira dans les jours à venir un traitement à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris où il a été transporté ce lundi 9 septembre en toute discrétion.

Articles Liés