La nouvelle commission d'Ursula Von der Leyen dévoilée

La nouvelle commission d'Ursula Von der Leyen dévoilée

Coïncidence, alors que l'on apprenait que Sylvie Goulard, ancienne ministre de la Défense et future commissaire européenne, aurait à Bruxelles la charge du marché intérieur, de l'industrie et de la défense, elle était au même moment entendue à Nanterre, par l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.

La nouvelle présidente de la Commission européenne, l'Allemande Ursula von der Leyen, a dévoilé mardi les portefeuilles attribués aux 26 membres de son équipe.

Sylvie Goulard a remboursé 45.000 euros brut au Parlement européen, avait indiqué Le Point début septembre, une information confirmée par l'entourage de la nouvelle commissaire européenne. Elle a été nommée à la mi-journée commissaire européenne au Marché intérieur, un large portefeuille qui englobe la politique industrielle, le marché unique numérique, ainsi que l'industrie de la défense et de l'espace.

Le nouvel exécutif européen prendra ses fonctions le 1er novembre prochain.


Ces deux poids lourds de la Commission européenne, qui ont le titre de vice-présidents exécutifs, sont d'anciens prétendants à la présidence de cette institution. Elle est soupçonnée d'être impliquée dans l'affaire des emplois fictifs des assistants des eurodéputés MoDem, qu'elle a depuis quitté.

La danoise Margrethe Vestager conserve, elle, le crucial commissariat à la concurrence et "coordonnera l'ensemble de notre programme pour une Europe adaptée à l'ère du numérique".

L'Irlandais Phil Hogan, quant à lui, a été nommé commissaire européen au Commerce, un poste sensible où il aura la responsabilité de gérer les tensions commerciales avec les Etats-Unis et de négocier un accord de libre-échange avec le Royaume-Uni après le Brexit, a annoncé Ursula von der Leyen.

Articles Liés