Jean Michaël Seri porte plainte pour escroquerie contre l'OGC Nice

Jean Michaël Seri porte plainte pour escroquerie contre l'OGC Nice

Et s'il n'a laissé que des bons souvenirs sur le terrain, il garde en travers de la gorge la fin de l'aventure et son départ vers l'Angleterre à l'été 2018. Le joueur de 28 ans " vient de déposer auprès du Procureur de la république de Nice une plainte pénale.

L'international milieu de terrain ivoirien, Jean Seri Michael, prêté par Fulham à Galatasaray a porté plainte, ce lundi 9 septembre 2019 contre son ancien club, l'OGC Nice, pour " escroquerie " dans le cadre de son transfert en 2018 au club anglais.

L' OGC Nice va devoir convaincre du pourquoi il avait cédé Jean Michaël Seri à Fulham pour seulement 12 millions d'euros l'été 2018. Seri accuse Nice d'avoir évalué chacun des deux joueurs à 12 M€ alors qu'une expertise a confirmé qu'à cette époque, le vainqueur du Prix Foé 2017 possédait une valeur marchande de 18 M€ contre 6 M€ pour son coéquipier.


Aux yeux de l'Ivoirien, son transfert et celui du défenseur Maxime Lemarchand pour un montant global de 24 millions d'euros n'est rien d'autre qu'une escroquerie. Les avocats estiment le préjudice subi par Seri à " au moins 700.000 euro ". "Séri aurait été " escroqué " d'une partie de la prime calculée sur son transfert, assurent ses conseillers, estimant le préjudice à " au moins 700.000 euros ". Le dirigeant rappelle "que les instances sportives saisies en première instance et en appel par Jean-Michaël Seri ont classé le dossier sans suite".

"Tout cela est tellement grossier", a réagi auprès de l'AFP le directeur du football de Nice, Julien Fournier, de retour au club, et qui était donc directeur général à l'époque de ces transferts. "Le deal s'est fait de manière très simple avec Fulham". Il s'agit, comme indiqué plus haut, de la commission juridique de la Ligue de football professionnel (LFP) et de la commission d'appel de la Fédération française de football (FFF)."Séri et ses conseils ont peut-être surévalué la valeur sur le marché des transferts du joueur", interroge Fournier.

Articles Liés