Pierre Menès sévèrement taclé après ses propos sur le racisme…

Pierre Menès sévèrement taclé après ses propos sur le racisme…

Avant hier (samedi soir), Pierre Ménès a créé une grosse polémique en évoquant un racisme anti-blanc dans le foot français. "Si Emmanuel Trumer a choisi de tout lâcher aujourd'hui, c'est parce que les propos de Pierre Ménès sur le " racisme anti-Blanc " ont été pour lui la sortie de trop: " Il invente une histoire de racisme sur son fils pour parler de racisme anti-Blanc alors qu'il représente la haine de l'étranger et de l'autre ", a-t-il lâché. Pour étayer sa thèse, Pierre Ménès avait ainsi expliqué que son fils, peu doué pour le football selon lui, avait abandonné ce sport après avoir été mis à l'écart en raison de ses origines dans le club de la région parisienne qu'il fréquentait.


Des déclarations provoquant "l'indignation hystérique " de son interlocutrice du jour, l'inconue Emilie Zapalski, "conseil en communication " qui semble trouver même très bien que les " Noirs " soient plus privilégiés dans le football par rapport aux " Blancs ". Je lui ai demandé pourquoi et il m'a dit: "'On ne me parle pas, on ne me dit pas bonjour, on ne me passe pas la balle, on ne prend pas la douche avec moi'". "Allez voir ces match-là, et comptez les blancs sur le terrain. Le chroniqueur sportif y est allé aussi de son commentaire". De nombreux internautes, anonymes comme connus, ont réagi dans la foulée. "Le chroniqueur de Canal + n'y va pas par quatre chemins et dénonce même un racisme..." anti-blanc ". Je l'ai subi au quotidien. " Au lieu de pas mettre Pierre Mènes carrément il ont pénalisé deux personnes Habib Beye et Dacourt pour pas faire d'embrouille bande de raciste vas @CanalFootClub", lance Aurorejazz.

Articles Liés