Patrick Balkany agressé à Levallois-Perret, deux personnes en garde à vue

Patrick Balkany agressé à Levallois-Perret, deux personnes en garde à vue

Le maire de Levallois-Perret Patrick Balkany a été "bousculé" et menacé jeudi dans sa commune des Hauts-de-Seine et deux hommes ont été interpellés, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Nanterre et de source policière. Dénonçant une agression physique et verbale, l'édile a porté plainte. Les faits se sont produits en fin d'après-midi hier, non loin de la mairie.

Deux hommes, de 30 et 38 ans, ont été placés et se trouvent en garde à vue au commissariat de Levallois-Perret, relate Le Parisien.

Selon l'entourage Patrick Balkany, cité par France Info, les membres du collectif LDNA reprochaient au maire de ne pas être intervenu pour défendre une boulangère "Madame Pauline" dans une affaire qui l'oppose à son bailleur.

M. Balkany affirme avoir tenté de couper court à la conversation, mais les deux hommes l'ont "invectivé et insulté tout au long du chemin menant à l'Hôtel de Ville" avant que l'un des deux ne "bouscul (e) le maire" en l'attrapant "par l'épaule".


Son témoignage, relayé par la Ligue de défense noire africaine en mars, avait soulevé sur les réseaux une avalanche de commentaires indignés, jusqu'à la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa. Appuyée par la LDNA, elle évoque aussi des pressions pour "partir de Levallois".

Des affirmations balayées par Isabelle Balkany. "Il y a environ quatre mois, ils ont envahi la mairie de manière extrêmement brutale, soi-disant pour défendre une dame qui a des difficultés avec sa copropriété", explique-t-elle au journal toulousain. Sept ans de prison ferme et dix ans d'inéligibilité avait été requis contre l'élu.

Patrick Balkany le 13 mai 2019 au tribunal de Grande Instance de Paris pour fraude fiscale notamment.

Articles Liés