YouTube écope d’une amende pour avoir collecté des informations sur les enfants

YouTube écope d’une amende pour avoir collecté des informations sur les enfants

Pris la main dans le sac.

Cette amende record leur a été infligée suite à leur collecte de données sur des enfants de moins de 13 ans sans le consentement de leurs parents ainsi que l'exposition à des enfants de vidéos inappropriées.

Pour avoir enfreint une loi en vigueur depuis 1998, YouTube devra payer 170 millions de dollars d'amende aux États-Unis, a indiqué, mercredi 4 septembre, l'agence de protection des consommateurs (FTC) dans un communiqué. Elles accusaient YouTube, qui appartient à Google, de collecter les informations personnelles de mineurs (localisation, appareil utilisé, numéros de téléphone) sans que les parents le sachent, et de s'en servir pour permettre de la publicité ciblée.


Effectivement, fin août, le New York Times révélait que YouTube risquait une amende entre 150 et 200 millions de dollars.

"YouTube a vanté sa popularité chez les enfants auprès d'entreprises qui étaient des clients prospectifs", a souligné le patron de la FTC, Joseph Simons.

L'amende est la plus importante à ce jour dans une affaire impliquant la protection de la vie privée des enfants, mais ne représente qu'une goutte d'eau face aux 31 milliards de dollars de bénéfices qu'Alphabet, la maison-mère de YouTube et Google, a engrangés en 2018. "Il n'y a aucune excuse pour la façon dont YouTube a violé la loi", a-t-il ajouté. La patronne de la plateforme Susan Wojcicki a promis que le groupe traiterait désormais "les données de ceux qui regardent les programmes destinés aux enfants sur YouTube comme si elles provenaient d'un enfant, quel que soit l'âge du spectateur". Youtube va ainsi changer ses méthodes en limitant la collecte de données uniquement à celles utiles pour le bon fonctionnement du service et en supprimant les publicités ciblées sur les vidéos dédiées aux enfants ainsi qu'en rendant impossible le fait de commenter.

Articles Liés