Nouvelle fuite de données de millions d'utilisateurs — Facebook

Nouvelle fuite de données de millions d'utilisateurs — Facebook

D'après le site, les numéros de téléphones liés à des centaines de millions de comptes Facebook ont été découvertes en ligne sur une base de données. L'appareil a depuis été déconnecté par l'hébergeur, rendant ces données désormais inaccessibles.

Pour Facebook, l'annonce d'un incident impliquant des données personnelles est presque devenu un rituel. Cette fois-ci, ce sont des bases de données qui se sont malencontreusement retrouvées accessibles en ligne. Le serveur qui les hébergeait n'était pas protégé par un mot de passe, et tout internaute pouvait donc s'y rendre.

Une nouvelle faille de sécurité dans un serveur de Facebook a exposé les numéros de téléphone de 419 millions d'utilisateurs de Facebook, dont 133 millions basés aux États-Unis, 50 millions au Vietnam, 18 millions au Royaume-Uni, et ailleurs. Une justification qui fait référence à "l'annuaire téléphonique inversé", soit la possibilité de retrouver le profit Facebook de n'importe qui en tapant son numéro de téléphone ou son adresse mail dans la barre de recherche du site. Elle inclut aussi parfois son nom, son genre et son pays de résidence.

Un extrait d’une des bases de données du serveur traitant d’utilisateurs britanniques. Source: TechCrunch
Un extrait d’une des bases de données du serveur traitant d’utilisateurs britanniques. Source: TechCrunch

Les bases de données répertoriaient les identités des utilisateurs de Facebook -une combinaison de chiffres unique pour chaque compte- ainsi que les numéros de téléphone associés aux profils, le sexe pour certains comptes et la localisation géographique. Le patron de Facebook listait un certain nombre de grands engagements et de beaux principes pour protéger les données des utilisateurs de la plateforme.

"Cet ensemble de données est ancien". " Cette base de données est ancienne et semble contenir des informations obtenues avant que nous ayons supprimé la fonctionnalité permettant aux gens de trouver d'autres personnes à l'aide de leurs numéros de téléphone".

Suite à l'affaire "Cambridge Analytica", Facebook a dû complètement rebattre ses cartes: début avril 2018, cette fonctionnalité disparaît totalement. "L'ensemble de données a été retiré et nous n'avons vu aucun signe montrant que des comptes Facebook aient vu leur sécurité compromise", a expliqué un porte-parole.


Articles Liés