Le cancer, principale cause de mortalité dans les pays riches — Santé

Le cancer, principale cause de mortalité dans les pays riches — Santé

Deux enquêtes ont été rendues publiques dans The Lancet, la revue scientifique britannique. Les maladies cardiaques représentent plus de 40% des décès, soit environ 17,7 millions de décès en 2017. En 2017, il représentait 26% de tous les décès.

Gilles Deganais, professeur émérite à l'Université Laval (Québec) et aussi coauteur de la double publication, a fait remarquer que "le monde assiste à une nouvelle transition épidémiologique (.)".


Dans les pays pauvres, les maladies cardiovasculaires restent la première cause de décès, selon deux enquêtes publiées mardi.

L'étude porte sur plus de 160.000 adultes suivis sur une décennie (entre 2005 et 2016), dans des pays à revenu élevé, moyen et faible. Dans les pays pauvres, les maladies cardiovasculaires sont plus mortelles en raison des difficultés concernant l'accès et la qualité des soins.

Articles Liés