Le résumé de la victoire historique de l’Australie sur Team USA

Le résumé de la victoire historique de l’Australie sur Team USA

Des Américains attendus au tournant lundi contre le Canada, pour leur dernier match de préparation. 1 L'Australie a remporté la première victoire de son histoire face aux États-Unis. Un revers historique car les Américains n'ont plus été battus, dans leur version NBA, depuis leur demi-finale face à la Grèce lors des Mondiaux au Japon en 2006, soit depuis près de 13 ans.

Le héros de la rencontre, côté locaux, se nomme Patty Mills, qui n'est autre que le meneur de. Gregg Popovich chez les San Antonio Spurs. "Comme je l'avais dit au match précédent, Patty est un sacré emmerdeur" a reconnu Popovitch avec sa verve habituelle.


Kemba Walker a été le meilleur marqueur américain avec 23 points, tandis que Myles Turner a réalisé un impressionnant double-double: 15 points et 14 rebonds. Privés de Kyle Kuzma, touché à la cheville, les Etats-Unis ont pu compter sur le duo Kemba Walker (22pts, 4 rbds) - Harrison Barnes (20pts, 6rbds), mais d'autres joueurs ont eu plus de mal, à l'image de Donovan Mitchell (12pts à 4 sur 10 aux tirs) et Jayson Tatum (5pts à 2 sur 8).

Articles Liés