Vitalina Varela, du Portugais Pedro Costa, grand vainqueur au festival de Locarno

Vitalina Varela, du Portugais Pedro Costa, grand vainqueur au festival de Locarno

Vitalina Varela, du réalisateur portugais Pedro Costa, le sombre portrait d'une femme cap-verdienne qui se retrouve à Lisbonne pour enterrer son mari, a triomphé samedi au festival du film de Locarno, en Suisse.

"J'ai vu que c'était un peuple de migrants, a expliqué Pedro Costa". Et c'est ce dont parle le film. "C'est quelque chose qui se passe en général dans le monde aujourd'hui".


Le prix d'interprétation masculine est allé au Brésilien Regis Myrupu, pour son personnage de vigile frappé par une mystérieuse maladie, dans A Febre, le premier film de la réalisatrice Maya Da-Rin, tourné à Manaus avec des acteurs non professionnels issus de la communauté tucano.

Le Prix spécial du jury est allé à Pa-Go (Height of the Wave) du cinéaste sud-coréen Park Jung-bum, et le réalisateur français Damien Manivel a raflé le Léopard de la meilleure réalisation pour son film Les enfants d'Isadora.

Articles Liés