" Une équipe du PSG forte est une équipe avec Neymar " — Thomas Tuchel

Ce samedi, en conférence de presse, l'entraîneur parisien a rappelé son attachement au Brésilien, qui ne fera pas le déplacement à Rennes dimanche (21 heures). C'est un peu trop tôt (pour lui) pour recommencer dans un match, surtout contre Rennes chez eux. Layvin Kurzawa est quant à lui malade.

Tuchel n'a pas encore pu aligner le Brésilien depuis que le milieu offensif s'est blessé à une cheville fin mai.

À la surprise générale, l'attaquant du PSG Neymar a participé ce samedi matin à l'entraînement collectif après s'être entraîné individuellement ces derniers jours. Mais sa situation est aussi très liée au mercato: le directeur sportif du PSG Leonardo a confirmé des négociations pour le transfert du joueur le plus cher de l'histoire, acheté 222 millions d'euros en 2017, qui n'a pas caché son désir de partir.


"Je ne sais pas si le temps change quelque chose". C'est mon joueur, il est dans le vestiaire, et quand je pense à une équipe forte, je pense à une équipe Ney. "Quand je pense à une équipe forte, je pense à une équipe avec Neymar, mais avec un joueur et un bon état d'esprit avec de l'agressivité, des courses, des dribbles et totalement prêt physiquement." explique le coach dans des propos rapportés par L'Equipe. C'est entre lui et le club et s'il n'y a pas de solution, il reste avec nous. Quand je pense à une équipe forte, je pense à une équipe avec Ney. Pour moi, rien n'a changé. Il a trois ans de contrat. Quant à notre relation, c'est la même car c'est une chose entre lui et le club.

Relancé sur le Brésilien et la fracture avec le public parisien, l'Allemand en a parlé comme s'il s'imaginait retravailler bientôt avec lui: "Non, je n'en ai pas parlé avec lui mais je sais que c'est un garçon très sensible". Je suis convaincu qu'il sait que ce n'est pas facile de convaincre les gens qu'il est là et qu'il donne tout. Je vais toujours le protéger et le pousser à rentrer dans l'équipe avec le meilleur niveau possible, ça c'est le défi. Quand il rentrera avec nous, je veux un Neymar plus agressif, avec des courses à haute intensité. C'est le défi. Je le répète: "une équipe forte du PSG, c'est une équipe avec lui" a-t-il ajouté.

Articles Liés