Jurgen Klopp fait l'éloge d'un arbitre historique — Stephanie Frappart

Jurgen Klopp fait l'éloge d'un arbitre historique — Stephanie Frappart

Le match de Supercoupe d'Europe entre Liverpool et Chelsea à Istanbul a été interrompu par un fan de qui a fait irruption sur le terrain. Et dans une rencontre au rythme effrénée, ce sont les Reds qui se sont imposés au bout du suspense des tirs au but (2-2, 5-4 tab). Elle sifflera en Ligue 1 de façon permanente cette saison, alors qu'elle officie en Ligue 2 depuis 2014.

"C'était un match difficile, a reconnu le Red Divock Origi". Après plusieurs tentatives gâchées, les Blues prennent enfin l'avantage par Olivier Giroud (36e). Dans le dur, Liverpool réagissait pourtant dès le retour des vestiaires avec l'entrée en jeu de Firmino.


Mais ce vendredi, Jürgen Klopp était présent en conférence de presse, indiquant que le portier espagnol pourrait être absent face à Southampton ce samedi pour cause de blessure. Dans le "money time", Liverpool a frappé en premier, une nouvelle fois par son buteur Sénégalais, qui n'a pas manqué l'opportunité de bonifier l'excellente passe en retrait de Firminho. Puis il a même mis son club en tête à l'issue d'un une-deux avec le Brésilien en début de prolongation (2-1, 95e). Mais au coup d'envoi de la rencontre donné par l'arbitre française Stéphanie Frappart - une première historique -, ce sont bien les hommes de Frank Lampard qui sont partis à l'assaut.

C'est donc aux tirs aux buts que la décision s'est finalement faite. Un pronostic conforté par la déroute de Chelsea à Manchester (0-4).

Articles Liés