Attention, prendre du Smecta fait risquer une contamination au plomb — SANTÉ

Attention, prendre du Smecta fait risquer une contamination au plomb — SANTÉ

"L'agence nationale précise enfin qu'aucun cas de saturnisme n'a été détecté parmi les patients traités avec du Smecta ou son générique".

Comme l'explique la revue, les argiles à visée médicales sont extraites du sol. Aussi peuvent-elles capter certaines impuretés du sol, dont le plomb, de par leur propriétés adsorbantes.

Effectivement, en 2018, l'ANSM avait rendu publics les résultats d'une étude sur les mesures de plombémie après prise de diosmectite chez l'adulte. Ces analyses ont permis d'estimer que cette contamination exposerait les enfants âgés de moins de 2 ans traités pendant 7 jours à une plombémie atteignant plus de 50 microgrammes par litre. Un taux pouvant entraîner des troubles neurocomportementaux.


L'ANSM a donc pris des mesures. Les spécialités Actapulgiteº et Bedelixº ne sont plus autorisées chez les enfants. Il est prévu qu'une contre-indication chez les enfants soit ajoutée pour Gastropaxº. Un risque, qui a contraint l'Agence en 2019 à demander aux prescripteurs de ne "plus utiliser ces médicaments chez l'enfant de moins de 2 ans, en raison de la possible présence d'infime quantité de plomb, même si le traitement est de courte durée".

Les médicaments à base d'argile (diosmectite, attapulgite de Mormoiron, montmorillonite beidellitique, kaolin et hydrotalcite) sont dans le viseur de la revue médicale indépendante Prescrire. Les autres spécialités à base d'argile restent réservées, sans changement, aux adultes ou aux enfants âgés de plus de 15 ans.

La revue rappelle en outre que ce genre de médicaments n'est pas recommandé pour les femmes enceintes ou qui allaitent. "Elle conclut donc qu'" étant donné l'intérêt très limité de ces médicaments, autant s'en passer quels que soient l'âge et la situation clinique ". Ceux-ci rappellent que des médicaments à base d'argile sont autorisés dans divers troubles digestifs (diarrhées, troubles fonctionnels intestinaux bénins, brûlures gastriques, reflux gastro-œsophagiens), "sans efficacité tangible démontrée".

Articles Liés