Boire une canette de soda par jour est dangereux pour le foie

Boire une canette de soda par jour est dangereux pour le foie

"Désormais, on sait qu'une consommation de 33 centilitres (soit l'équivalent d'une canette, ndlr), par jour met en danger le foie", déclare au journal Le Parisien Lawrence Serfaty, professeur au CHU de Strasbourg et initiatrice du congrès, avec l'association française des hépatologues. À leur programme, ils vont débattre d'une étude publiée par l'Inserm et révélée par Le Parisien, qui affirme que boire 33 Cl de soda par jour, endommage le foie. Jusque là, pas de "scoop" médical.Mais des scientifiques viennent de montrer que ces boissons, qui sont de véritables "bombes" de sucre, sont dangereuses pour notre foie à des quantités qui peuvent sembler raisonnables à certains consommateurs. Ces nouvelles données devraient permettre une meilleure prévention contre la consommation trop importante de sodas. Beaucoup de Français savent qu'elles favorisent l'obésité et le diabète et en boivent tous les jours, sans penser aux effets sur le foie. Le Parisien rappelle que près de 20% des Français ont le foie qui se gorge de graisse sans s'en rendre compte. Au fil des années, l'organe peut devenir fibreux, mal fonctionner, évoluer vers une cirrhose ou un cancer. "L'organisme n'a pas besoin d'autant de sucre, s'échauffe Dominique Lannes, hépato-gastroentérologue à Paris et auteur de Nash: la maladie de la malbouffe".

Selon les auteurs de l'étude, le sucre contenu dans les sodas est liquide, il est donc plus facilement assimilé par l'intestin. "Des parents prennent de plus en plus l'habitude de mettre du coca ou des jus dans le biberon des bébés! Les plus petits sont plus facilement addicts au sucre, une appétence innée". "Ils contiennent des vitamines et plus de fibres mais cela reste du sucre!"


Les sodas " light " sont relativement épargnés par le rapport. L'excès de sucres provoque une accumulation de graisses dans le foie, la stéatose. "Ils n'augmentent pas le risque d'avoir une maladie du foie, rebondit le professeur Mathurin, chef du service des maladies de l'appareil digestif du CHU de Lille. Le vrai problème, c'est que 90% des gens qui boivent des sodas classiques chaque jour ont aussi une alimentation très déséquilibrée", a-t-il ajouté.

Articles Liés