Les laboratoires de Paris et Nice proposent des dépistages du VIH gratuitement

Les laboratoires de Paris et Nice proposent des dépistages du VIH gratuitement

Au moment où l'Académie nationale de pharmacie recommande un plan national coordonné de dépistage du VIH, est lancé VIH TEST, qui rendra possible le dépistage du VIH sans frais et sans ordonnance dans tous les laboratoires d'analyses médicale de Paris et des Alpes-Maritimes à partir du 1 juillet 2019. En somme, le dépistage VIH pourra s'y faire sans rendez-vous dans tous les laboratoires. Un dépistage qui vise à accélérer la fin du sida dans la capitale. "Il faut que le dépistage devienne un geste simple et avoir quelques chose en accès libre de cette façon, c'est aussi de notre époque".

Plus besoin de l'ordonnance d'un médecin généraliste pour faire un dépistage du VIH gratuit à Paris. À l'issue de cette expérimentation d'un an - mise en place pour des raisons juridiques et pour "aller vite" -, ce dispositif "Labo sans ordo" pourrait être inscrit dans la loi et généralisé.


Si 9 personnes contaminées sur 10 sont dépistées, le sida ne se démultipliera plus. Il s'agit d'une prise de sang, sur présentation de la carte vitale ou d'un numéro de Sécurité sociale, pris en charge par l'Assurance maladie sans avoir à avancer l'argent.

Si le résultat est positif, la personne obtiendra un "accompagnement vers un service spécialisé en moins de 48 heures", précise Myriam Bouali, conseillère à la Mairie de Paris, dans un tweet. Une personne contaminée par le VIH sur deux n'avait jamais fait de test auparavant et un tiers des personnes ont découvert leur séropositivité à un stade avancé de l'infection. Paris et les Alpes-Maritimes font partie des départements les plus touchés avec respectivement 1.000 et 144 personnes atteintes.

Articles Liés