Chants homophobes: Des supporteurs du RC Lens dénoncés par un collectif

Chants homophobes: Des supporteurs du RC Lens dénoncés par un collectif

Triste week-end pour le foot français.

Le préfet du Pas-de-Calais, Fabien Sudry, a annoncé avoir saisi la justice ce lundi après la découverte d'une vidéo dans laquelle des supporters tiennent des propos homophobes, en marge du match de Ligue 2 Lens-Valenciennes (0-0), disputé vendredi.


"Le préfet du Pas-de-Calais s'en était inquiété dimanche, le parquet a été alerté et a ouvert une enquête dès lundi matin", a précisé Philippe Peyroux, procureur de la République de Béthune. C'est le collectif Rouge Direct, qui lutte contre l'homophobie dans le sport, qui avait dénoncé, samedi, ces chants.

" La LFP doit maintenant agir!". Il y a des preuves flagrantes avec des images publiées sur internet par les supporteurs eux-mêmes, raconte Julien Pontes, porte-parole de Rouge Direct, contacté par 20 Minutes. "La LFP ne peut pas nous opposer "la difficulté de constater et de matérialiser les faits sanctionnables" ". Une communication est prévue ce mardi avant le passage du dossier devant la commission de discipline de la LFP ce mercredi. Celle-ci a la possibilité de sanctionner les clubs en tant qu'organisateurs de la rencontre, mais pas les individus à l'origine des insultes. Concernant le cas spécifique de Lens-Valenciennes, la vidéo apporte des éléments concrets, qui ont été transmis au délégué du match, qui va les intégrer dans son rapport. "En parallèle, à travers notre convention de partenariat avec la LICRA, nous allons étudier les suites judiciaires à donner à ces événements", a-t-elle indiqué, tout en affirmant que "ces chants homophobes sont inacceptables", et qu'elle prendrait les mesures pour les "éradiquer de nos stades".

Articles Liés