Fisher-Price : Une balancelle liée au décès de nombreux bébés

Fisher-Price : Une balancelle liée au décès de nombreux bébés

Citant des articles alarmants du magazine américain Consumer Reports, elle affirme que la balancelle est liée au décès de 32 bébés entre 2011 et 2018.

Quelque 4,7 millions de balancelles pour bébé de la compagnie Fisher-Price font l'objet d'un rappel aux États-Unis après la mort de plus de 30 enfants en 10 ans.

Il semble que lorsque les bébés savent se retourner, ils se retrouvent sur le ventre et risquent d'être asphyxiés par les tissus relevés des deux côtés.

Les enfants décédés n'étaient pas attachés dans la balancelle et se sont retournés. Selon Fisher-Price, dix tout-petits de plus de 3 mois ont perdu la vie de cette façon depuis 2015. Le 5 avril dernier, la marque a lancé une alerte avec la Commission américaine en charge de la sécurité des produits et des consommateurs (CPSC), pour avertir "les parents et les aidants de cesser toute utilisation du transat Rock'n'Play lorsque les enfants commencent à savoir se retourner".


Le transat Rock'n Play de la marque Fisher Price est à première vue anodin, sauf que ce produit a causé une trentaine de décès.

Le fabricant assure également que le produit applique tous les standards de sécurité "y compris ceux organisations internationales connues comme ASTM Internationa, et est certifié par The Juvenile Products Manufacturers Association (JPMA)". "Toutefois, en raison d'incidents rapportés dans des cas où le produit a été utilisé sans respecter les avertissements de sécurité et le mode d'emploi, nous avons décidé de rappeler volontairement" les transats, a aussi écrit Mattel, maison mère de Fisher-Price, dans un communiqué de presse diffusé vendredi.

Selon le New York Times, l'agence américaine de sécurité des consommateurs a indiqué enquêter sur d'éventuelles autres morts liées au Rock'n Play et n'exclut pas un rappel dans le futur.

Articles Liés