Uber officialise son projet d'entrée en Bourse

Uber officialise son projet d'entrée en Bourse

C'est moins qu'en espéraient les journalistes et les analystes, qui l'estimaient à 120 milliards de dollars. Et si Uber arrivait à ses fins, ce serait la plus grosse IPO américaine de l'année et l'une des plus grosses pour les sociétés de la Tech.

L'américain Uber a officialisé jeudi son projet d'entrée en Bourse, une opération très attendue qui s'annonce comme l'une des plus importantes de l'histoire et annoncé à cette occasion son premier bénéfice, mais uniquement dû à des cessions d'actifs.

Ces informations montrent qu'Uber semble être prudent, tout comme Pinterest qui vise, suite à son IPO, une valorisation plus faible que celle établie après à sa dernière levée de fonds. En comparaison, Lyft a récemment levé 2,34 milliards de dollars lors de sa propre introduction.


Ces "licornes" emblématiques de l'économie numérique représentent toutefois un dilemme pour les investisseurs car elles ne sont généralement pas rentables mais font miroiter un fort potentiel de croissance. Les actions de l'entreprise de VTC s'échangeant aujourd'hui autour de 67,44 dollars, soit plus bas les 72 dollars fixés lors de son entrée en Bourse, détaille Reuters.

Le réseau social, qui sera coté avec le symbole PINS à la Bourse de New York, a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 755,9 millions de dollars, en hausse de 60% sur un an.

La perte d'exploitation, qui reflète mieux la situation opérationnelle de la firme, était quant à elle d'1,8 milliard de dollars.

Articles Liés