L'épidémie de rougeole prend de l'ampleur en Occitanie

L'épidémie de rougeole prend de l'ampleur en Occitanie

Dans un communiqué inhérent à la situation épidémiologique de la rougeole, le ministère de la Santé rappelle que la 1ère prise du vaccin (ROR) s'effectue à l'âge de 11 mois et la 2e à l'âge de 18 mois, déplorant que, depuis janvier 2019, des "cas sporadiques" de rougeole sont toujours notifiés dans certaines wilayas.

Parmi ces cas déclarés, 21,5 % jeunes patients ont été hospitalisés et 6 % ont eu des complications sévères, telles que des pneumopathies.

Créé en 2007, le corps de réserve sanitaire comprend des professionnels de santé en activité ou à la retraite depuis moins de 3 ans, ainsi que des étudiants poursuivant des études médicales ou paramédicales. De son côté, l'ARS alerte: "Le caractère très contagieux de la rougeole et une couverture vaccinale insuffisante sur l'ensemble de nos départements, sont deux facteurs qui pourraient favoriser le redémarrage d'une épidémie dans notre région".

Pour être protégé efficacement, une seule solution: la vaccination. Consultez votre carnet de santé pour vérifier que vous êtes bien protégé. Souvent considérée à tort comme bénigne, la rougeole peut entraîner de graves complications (pneumopathies, encéphalites).

Un seul réflexe: la vaccinationPour se protéger et protéger les plus fragiles, l'ARS préconise la vaccination. La rougeole n'est pas qu'une maladie de l'enfance, elle concerne aussi les adolescents et les adultes.


10 fois plus contagieuse que la grippeLa rougeole se caractérise par une forte fièvre, associée à une toux, une rhinopharyngite ou une conjonctivite puis une éruption cutanée.

Rappelons que la rougeole est une maladie contagieuse (un malade peut contaminer jusqu'à 20 personnes), contre laquelle la meilleure protection reste la vaccination.

Si vous pensez avoir la rougeole ou si vous avez été en contact avec une personne infectée, contactez rapidement votre médecin.

La rougeole est une maladie à déclaration obligatoire.

Articles Liés