Cyrille, fils de Vincent, prend la tête de l'empire Bolloré

Cyrille, fils de Vincent, prend la tête de l'empire Bolloré

Cyrille Bolloré, le plus jeune de ses trois fils, va prendre la place de son père, Vincent, à la tête de l'empire familial, auquel son aïeul René Bolloré avait donné son nom dans les années 1860. " Pour le remplacer au poste de PDG, le conseil d'administration a désigné "à l'unanimité " son fils Cyrille".

Une décision prise moins d'un an après qu'un autre de ses enfants, Yannick Bolloré, a pris la direction du conseil de surveillance de Vivendi.

Le passage de témoin entre générations se poursuit au sein du groupe Bolloré.

Le milliardaire organise sa succession en vue de son départ à la retraite prévu pour 2022.


Le groupe Bolloré, principal actionnaire de Vivendi, a par ailleurs fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 7% à données comparables en 2018 à 23,02 milliards d'euros.

La branche "Stockage d'électricité" enregistre de son côté une perte de 152 millions d'euros, après la fin du contrat du service d'autopartage Autolib, résilié par les communes, dont Paris, en juin dernier. L'entreprise familiale a annoncé jeudi, à l'occasion de la publication de ses résultats annuels, que Vincent Bolloré, à la manoeuvre depuis trente-huit ans, " ne demandait pas le renouvellement de son mandat d'administrateur qui arrive à échéance en mai prochain, entrant à cette date dans sa 68 année.

Il devient en revanche le président de la Financière de l'Odet, la société de la famille Bolloré qui détient 64% du groupe Bolloré, a indiqué un porte-parole du groupe.

Articles Liés