Un immeuble s'effondre, des dizaines d'enfants piégés et plusieurs morts — Nigeria

Un immeuble s'effondre, des dizaines d'enfants piégés et plusieurs morts — Nigeria

Les opérations de recherche et de sauvetage sont actuellement en cours et de nombreuses victimes ont été sauvées des décombres de l'immeuble effondré grâce aux efforts combinés de l'Agence de gestion des urgences de l'état de Lagos (LASEMA) et d'autres services d'urgence.Les opérations de secours sont coordonnées par le directeur général de LASEMA, M. Adesina Tiamiyu, avec le déploiement d'équipements de sauvetage lourds et légers. En début d'après-midi, un bulldozer tentait de dégager les gravats pour faciliter le passage des secours, qui avaient pour seul accès le toit de l'immeuble.

Il est encore difficile d'établir un bilan des victimes en raison de la confusion qui règne sur les lieux, rapporte l'agence Reuters. Pour aider les personnes coincées à l'intérieur, des volontaires sont venus apporter des masques à oxygène en provenance d'un hôpital voisin, face à certains responsables des urgences sous-équipés. L'urgence est aussi de permettre aux personnes piégées dans l'immeuble de pouvoir respirer dans la poussière.

Plusieurs enfants étaient évacués au compte-goutte. Le Dr Titi Goncalves, une responsable du ministère local de la santé, a assuré aux journalistes qu'au moins "20 blessés" étaient arrivés. Il est marqué par une architecture typique du passé afro-brésilien de la ville, où des travaux de rénovation ont démarré par endroits.


Mais de très nombreux immeubles abandonnés ou désaffectés sont encore squattés de manière plus ou moins informelle par des familles ou des commerçants.

L'accident le plus médiatisé s'est produit en septembre 2014, lorsque 116 personnes, dont 84 Sud-Africains, ont été tuées à Lagos après l'effondrement d'un bâtiment de six étages dans lequel un célèbre télévangéliste, Joshua TB, prêchait. Au Nigeria, les effondrements de bâtiments meurtriers sont fréquents.

L'enquête a conclu à des défaillances structurelles du bâtiment dont la construction était illégale.

Articles Liés