Trump devrait demander 8,6 milliards de dollars pour le mur — Budget

Trump devrait demander 8,6 milliards de dollars pour le mur — Budget

Donald Trump a renforcé lundi la pression sur les sénateurs républicains pour tenter d'éviter un camouflet sur le financement d'urgence du mur à la frontière avec le Mexique lors d'un vote attendu cette semaine, tout en réclamant plus de huit milliards de dollars supplémentaires pour poursuivre sa construction.

Questionné sur l'opposition prévisible du Congrès à ce chiffre, il a répondu: "je suppose que ce sera le cas".

M. Trump veut aussi réorienter 5 milliards de dollars du budget du ministère de la Sécurité intérieure, ce qui porte l'enveloppe consacrée exclusivement à son mur à 8,6 milliards de dollars.

Ces chiffres feront l'objet d'âpres négociations entre la Maison Blanche et les parlementaires qui disposent du dernier mot en matière budgétaire.


Il a donc cherché à contourner les élus avec sa déclaration d'urgence, affirmant que l'afflux de migrants à la frontière mexicaine constituait une crise justifiant le recours à des pouvoirs exécutifs exceptionnels. Plus tard, M. Trump avait accepté de signer un projet de loi de dépenses avec 1,375 milliard de dollars pour la mise en place de barrières physiques afin de rouvrir le gouvernement, mais a tenté de contourner le Congrès en déclarant l'urgence nationale qui lui permettrait de débloquer d'autres financements.

En décembre 2018, lorsque la Chambre des représentants contrôlée par les démocrates avait refusé de passer un projet de loi de dépenses autorisant 5,7 milliards dollars pour le mur frontalier, comme le demandait M. Trump, le gouvernement fédéral américain était entré en fermeture partielle.

Les démocrates du Congrès ont d'ores et déjà fait savoir qu'ils "s'opposeraient au financement de la construction du mur frontalier, qu'ils considèrent comme une dépense inutile destinée à aider le président Trump à remporter un second mandat", poursuit le Financial Times. Mais Donald Trump devrait pouvoir aller de l'avant en opposant son véto à ce texte. Compte tenu de la farouche opposition des démocrates, ce plan de financement a peu de chances d'être approuvé par le Congrès. La présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et le chef de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, ont annoncé dans un communiqué conjoint qu'ils bloqueraient la proposition de budget contenant cette somme de 8,6 milliards de dollars. La même chose se répétera s'il essaie à nouveau. "Nous espérons qu'il a retenu sa leçon". Il pourrait ainsi continuer à construire le mur, mais n'éviterait pas l'humiliation de voir son financement d'urgence rejeté grâce au soutien de certains républicains.

La Maison Blanche devrait publier lundi son projet de budget pour l'exercice 2020. Larry Kudlow a assuré dimanche que la croissance dépasserait les 3% "en 2019 et après", et il a précisé que le budget 2020 prévoyait une réduction des dépenses publiques de 5%.

Articles Liés