Elizabeth Warren veut démanteler Facebook, Google & co — Présidentielles US

Elizabeth Warren veut démanteler Facebook, Google & co — Présidentielles US

Ironie du sort: souvent accusé de ne pas assez filtrer les contenus, Facebook a fait preuve d'un zèle malencontreux en retirant brièvement - avant de les restaurer lundi - des publicités appelant au démantèlement des géants technologiques.

" Curieux de savoir pourquoi je pense que FB [Facebook] a trop de pouvoir?". Elles avaient été commandées par la sénatrice Elizabeth Warren. Merci d'avoir rétabli mes publications. Elizabeth Warren, sénatrice du Massachusetts et candidate aux primaires démocrates, en a fait l'une de ses propositions phares.

Face à la toute-puissance des géants technologiques Facebook, Amazon et Google, et aux scandales d'exploitation de données privées ayant impliqué certains d'entre eux, la candidate démocrate à la présidentielle américaine de 2020 Elizabeth Warren propose de " démanteler " les trois entreprises. Il est courant aux Etats-Unis pour des personnalités politiques de faire paraître sur les réseaux sociaux des contenus sponsorisés pour vanter leurs idées ou leurs candidatures.


Interrogée par l'Agence France-Presse (AFP), Facebook a confirmé avoir retiré quatre de ces publications " car elles enfreignaient les règles en matière d'usage de [son] logo ". La sénatrice aura su profiter de ce retrait "technique" pour gagner en visibilité, donc.

Démanteler les GAFAM, ce sera l'une des priorités d'Elizabeth Warren si elle accède au poste de la magistrature suprême.

Facebook revendique 2,3 milliards d'utilisateurs mensuels actifs dans le monde.

Articles Liés