Djokovic et Osaka éliminés à Indian Wells — Tennis

Djokovic et Osaka éliminés à Indian Wells — Tennis

Au prochain tour, Federer, 37 ans, sera opposé au Britannique Kyle Edmund (23e), vainqueur en deux sets 6-3, 6-3 du Moldave Radu Albot (53e).

Séisme en Californie avec l'élimination de Novak Djokovic!

Monfils, 19e mondial, n'a eu besoin que de 72 minutes pour remporter son match du troisième tour.

Le no 1 mondial Novak Djokovic est tombé de haut à Indian Wells mardi: il a été éliminé sèchement et dès le 3e tour du premier Masters 1000 de l'année par l'Allemand Philipp Kohlschreiber. Il a passé ses nerfs sur sa raquette, ce qui lui a valu un avertissement, mais il n'est pas parvenu à reprendre ses esprits. Djokovic, qui a remporté les trois derniers tournois du Grand Chelem (Wimbledon et US Open 2018, Open d'Australie 2019), a perdu d'entrée son service dans la 2e manche.

Il a été "breaké" une seconde fois sur un jeu blanc conclu par un double-faute.

"Il faut le féliciter, car il a très bien joué d'un point de vue tactique et il a fait en sorte que je ne sois jamais dans ma zone de confort". L'Allemand, qui a connu une petite frayeur au deuxième set où il menait 5-2 avant de passer à 5-4, valide son billet pour les huitièmes de finale où l'attend Gaël Monfils et signe sa première victoire sur Djokovic depuis Roland-Garros en 2009.


La transformation est surtout visible dans le jeu d'un Gaël Monfils complètement retrouvé en ce début de saison: 8e titre de sa carrière à Rotterdam et deux demi-finales à Sofia et Dubaï. Si le numéro 2 mondial Rafael Nadal n'a pas tremblé face à l'Argentin Diego Schwartzman (6-3, 6-1), plusieurs candidats au titre ont mordu la poussière.

Dans le tournoi féminin, Naomi Osaka a fait une "Djoko".

"Je n'ai pas très bien joué, normalement après une telle défaite sur un score aussi net, j'aurais été déprimée, mais elle joue si bien en ce moment", a souligné Osaka.

Kohlschreiber est 39e mondial, mais c'est un adversaire dangereux à ce stade d'un tournoi? Dans une moindre mesure, la septième mondiale Kiki Bertens s'est elle inclinée face à Garbine Muguruza (5-7, 6-1, 6-4).

Autre surprise, la Canadienne Bianca Andreescu, 18 ans, a fait chuter la Chinoise Wang Qiang (18e) 7-5, 6-2. "Dire que je vais jouer contre Murguruza, c'est vraiment incroyable quand je pense au nombre de fois où je l'ai regardée jouer à la TV", a avoué Andreescu, incrédule.

Articles Liés