Plus de la moitié des vols supprimés à Brussels Airport — Grève nationale

Plus de la moitié des vols supprimés à Brussels Airport — Grève nationale

Dans un communiqué de presse, les responsables de l'aéroport de Charleroi ont annoncé que BSCA suspend ses activités mercredi. Les syndicats avaient déjà laissé entendre, la semaine dernière, que la grève aurait d'importantes répercussions sur les activités de l'aéroport carolo.

Le nombre de vols cargo prévus a également plongé. Alors que seul l'aéroport de Charleroi devait être fermé ce jour, le gestionnaire du trafic aérien Skeyes a finalement décidé de ne pas autoriser le trafic aérien en Belgique "entre mardi 12 février 22h et mercredi 13 février 22h".

Un préavis de grève a été déposé par les employés de l'opérateur belge de contrôle du trafic aérien "Skeyes" sans lesquels aucun vol ne pourra décoller depuis cet aéroport.


L'aéroport offre ainsi la possibilité aux voyageurs de prendre leurs dispositions et de modifier leurs plans selon les modalités proposées par leur compagnie aérienne. Et cette proportion est susceptible d'augmenter. Les aéroports de Bruxelles Zaventem, de Charleroi, d'Anvers, de Liège, d'Ostende et de Courtrai ont donc tous annulé semblable de leurs vols ce mercredi 13 février. Que vous voyagiez avec Brussels Airlines, Ryanair, TUI Fly ou une autre compagnie aérienne, il est conseillé de contacter votre compagnie aérienne afin de reporter votre voyage.

Environ 60.000 voyageurs étaient initialement attendus à Brussels Airport mercredi.

Pour ceux dont le vol est maintenu, il est recommandé de partir longtemps à l'avance et, si possible, de ne transporter que des bagages à main.

Articles Liés