Nantes en... Bretagne : la nouvelle bourde du Premier ministre Edouard Philippe

Nantes en... Bretagne : la nouvelle bourde du Premier ministre Edouard Philippe

Un lapsus gênant qui transforme le discours d'Edouard Philippe en une scène plutôt hilarante.

Edouard Philippe a par ailleurs signé vendredi à Nantes un "contrat d'avenir" avec la région Pays de la Loire comportant 37 "projets structurants", notamment pour compenser l'abandon de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. L'erreur, repérée par Franceinfo, a provoqué une rumeur dans l'assemblée.

"Un bon contrat n'est pas une prison, un bon contrat est une discussion", a approuvé le Premier ministre. J'ai dit quoi? Ah bah ça commence bien. Allez, mettez ça sur le compte de l'émotion?! " poursuit le Premier ministre, sourire en coin, avant d'ajouter: " Il se trouve que la semaine a été un peu longue et un peu intense".


L'erreur d'Édouard Philippe est loin d'être anodine en Loire-Atlantique et en Bretagne où la question du rattachement du département ligérien à la région bretonne est souvent soulevée.

Ce lapsus intervient dans un contexte où une pétition pour l'intégration de la Loire-Atlantique en Bretagne a collecté plus de 100.000 signatures. Ce binôme médiatique sera rejoint par les responsables de deux portefeuilles stratégiques, Jacqueline Gourault, en charge de la Cohésion des territoires, et Elisabeth Borne, ministre des Transports.

Après Nantes, le Premier ministre s'est rendu à Rennes pour signer un pacte d'accessibilité pour la Bretagne, qui comprend 18 engagements visant à en améliorer la desserte routière, ferroviaire et aérienne, ainsi qu'un contrat d'action publique pour la région. Problème, il a été accueilli à Nantes par Christelle Morançais, la présidente des Pays de la Loire. Pour moi, la région Pays-de-la-Loire c'est un seul bloc, cinq départements. "Aujourd'hui, on a besoin de stabilité", avait-elle déclaré lors d'une interview à 20 Minutes le 15 décembre.

Articles Liés