Le récit du meurtre du jeune étudiant en médecine à Ben Aknoun

Le récit du meurtre du jeune étudiant en médecine à Ben Aknoun

Le directeur de la cité université de Ben Aknoun, Taleb Abderahmen, parle les circonstances de ce drame dans cette vidéo.

Le directeur de la cité Universitaire de Ben Aknoun a apporté, ce lundi, des éclaircissements sur l'assassinat du jeune étudiant en troisième année médecine, Assil, âgé de 21 ans, et originaire de Bordj Bou Arreridj, retrouvé égorgé dans sa chambre, dans la soirée d'hier dimanche. Les médias algériens rapportent que selon ces derniers, le coupable n'est autre que le camarade de la victime. Les deux auteurs présumés de ce meurtre ont abandonné la voiture à l'intérieur de la cité universitaire après avoir percuté un mur.

Dépêchés sur les lieux, les éléments de la police scientifique et de la protection civile ont ainsi retrouvé le corps sans vie de l'étudiant.


Tard dans la soirée, le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Tahar Hadjar, s'est rendu sur les lieux pour inspecter la scène du crime, une occasion pour les étudiants de lui faire part de leurs préoccupations quotidiennes au sein de cet établissement.

Rappelons que mardi dernier, un étudiant zimbabwéen, a également été tué par un coup de poignard que des agresseurs lui ont asséné à Annaba.

Articles Liés