Le baron de la drogue "El Chapo" déclaré coupable

Le baron de la drogue

Le jury a déclaré Joaquin " El Chapo " Guzman coupable au terme du procès du baron mexicain de la drogue, qui risque de passer le reste de ses jours derrière les barreaux.

Les jurés du tribunal fédéral de Brooklyn, à New York, ont déclaré le baron de la drogue âgé de 61 ans coupable des dix chefs d'accusation retenus contre lui.

Arrêté à nouveau en janvier 2016, il a cette fois été extradé aux États-Unis, où son procès a débuté à Brooklyn sous haute surveillance. Les avocats d'El Chapo ont reconnu mardi qu'il n'y avait "pas de marge de négociation" pour obtenir une peine réduite.

La défense du narcotrafiquant n'a visiblement pas convaincu lorsqu'elle avait dénoncé une " mascarade " de procès et assuré que son client n'était qu'un bouc émissaire du gouvernement mexicain, particulièrement corrompu.

Après le prononcé de la sentence, qui n'est pas attendu avant plusieurs mois, El Chapo pourrait être transféré dans une prison du Colorado parfois surnommée "l'Alcatraz des Rocheuses", considérée comme une des plus sûres des Etats-Unis.

La justice américaine tenait à exposer en détails le fonctionnement des cartels latino-américain qui inondent les Etats-Unis de drogue depuis les années 80.


L'avocat d'El Chapo, Jeffrey Lichtman, annoncé son intention de faire appel.

Depuis novembre, les enquêteurs américains ont fait défiler à la barre quelque 56 témoins, dont de nombreux ex-associés ou employés d'El Chapo, qui ont affirmé qu'il avait co-dirigé le cartel de Sinaloa.

Certains ont ainsi pu détailler l'organisation et les violences du cartel ainsi que le rôle majeur d'El Chapo dans l'exportation de plus de 155 tonnes de cocaïne de Colombie vers les Etats-Unis.

La défense, qui n'a cité brièvement qu'un seul témoin, assure qu'Ismael "El Mayo" Zambada, co-dirigeant du cartel toujours en fuite, est le vrai patron du cartel et "la pièce manquante du procès".

Mais le procès a permis d'avoir un aperçu de la vie de pacha qu'El Chapo, qui a grandi dans la pauvreté, a menée pendant ses 25 ans au sommet du cartel, voyageant en Suisse pour des cures de rajeunissement, à Macao ou à Las Vegas pour jouer dans les casinos.

Articles Liés