Marine Le Pen rejette le projet de référendum de Macron (2)

Marine Le Pen rejette le projet de référendum de Macron (2)

Il retrouve son niveau d'octobre 2018 (33%) avant la crise des " gilets jaunes ", contre 64% qui ne l'approuvent pas, selon un sondage Ifop Fiducial paru mardi 5 février.

Et que dire, car si le doute était encore vivace il y a deux mois sur l'éventualité d'un retour d'Emmanuel Macron, il semble clairement s'éloigner à mesure que les semaines se succèdent!

"Permettez-moi de trouver un peu paradoxal que le président Emmanuel Macron, qui est celui qui veut la disparition des frontières, qui est pour le fédéralisme européen (.), se scandalise qu'un responsable politique italien vienne discuter avec des militants politiques français", a-t-elle dit. Aujourd'hui, 34% des personnes sondées déclarent "tout à fait approuver" ou "plutôt approuver" l'action de leur chef d'Etat.


Il regagne également 7 points en ce qui concerne sa capacité à renouveler la fonction présidentielle (44%), même score pour sa faculté à se montrer proche des préoccupations des Français, son talon d'Achille, même si ça part de plus bas (+ 7 points mais 26% seulement d'opinions favorables). Ils jugent en revanche qu'il défend bien les intérêts de la France à l'étranger (à 54%).

Avec le Premier ministre, Edouard Philippe, qui progresse, lui aussi, d'un point à 34% d'opinions favorables, le couple exécutif marque donc un tournant majeur dans le quinquennat, loin d'une fin d'année 2018 pour le moins catastrophique.

L'enquête a été réalisée en ligne auprès d'un échantillon de 912 personnes inscrites sur les listes électorales représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La France Insoumise est considéré par 31 % de Français comme l'opposant principal à Emmanuel Macron, soit une hausse de 1 point.

Articles Liés