Al Sissi prend la tête de l'Union Africaine

Al Sissi prend la tête de l'Union Africaine

En marge de cette rencontre, le président egyptien Abdel Fatah al-Sissi succedera au rwandais Paul Kagame à la tête de l'Union Africaine (UA).

Cette session d'ouverture du 32e sommet à Addis-Abeba a aussi été l'occasion de dévoiler l'identité de la présidence suivante, en 2020. L'Afrique du Sud a été choisie au détriment de l'Eswatini (Swaziland).


Il a également exprimé sa détermination à défendre les intérêts du Continent à travers une coordination des actions des pays africains, l'objectif étant l'instauration de la paix, la stabilité et la prospérité des pays africains.

Les dirigeants africains réflechissent sur la reforme de l'organisation initiée par Paul Kagame, des élections organisées en 2018 et sur la situation sécuritaire, humanitaire et politique du continent. Après une carrière militaire, il accède au poste de ministre de la Défense le 12 août 2012, après la chute de l'ancien président Hosni Moubarak. Le 28 mai 2014, il remporte l'élection présidentielle, avec 96 % des voix.

Articles Liés