"Ligue du LOL": un journaliste de Libération mis à pied

Le quotidien Libération annonce lundi 11 février à France Inter, la mise à pied "à titre conservatoire" du journaliste Alexandre Hervaud, mis en cause dans l'affaire de la "Ligue du LOL".

Cette décision a été prise dans le cadre de l'enquête interne toujours activement menée au sein du journal.

Alexandre Hervaud, membre très actif de Twitter, est mis en cause, avec d'autres personnes, dans l'affaire de la "Ligue du LOL", un groupe Facebook privé alimenté notamment par des journalistes, graphistes et publicitaires parisiens accusés de cyberharcèlement. Depuis vendredi, plusieurs témoignages ont été publiés sur les réseaux sociaux à la suite de l'article.


Alexandre Hervaud a publié, dimanche, sur Twitter, un texte dans lequel il présente ses excuses "aussi sincères que tardives", et reconnaît avoir contribué "de près ou de loin" à un "climat toxique en ligne". Certains témoignages m'ont littéralement tordu le bide.

La mise à pied "à titre conservatoire" suspend le contrat de travail de la personne visée ainsi que son salaire.

Articles Liés