Le tueur de la mosquée de Québec condamné

Le tueur de la mosquée de Québec condamné

Le procureur en charge de l'affaire, Me Thomas Jacques, a exigé une peine "qui reflète l'ampleur des crimes commis " tandis que les avocats de Bissonnette ont demandé une possibilité de prétendre à une libération conditionnelle au bout de 25 ans d'emprisonnement, refusant une "peine de mort par incarcération ".

La fusillade de janvier 2017 contre la Grande mosquée de Québec avait été qualifiée d'attaque terroriste par le Premer ministre canadien Justin Trudeau. Bissonnette a reçu vendredi cette peine d'emprisonnement à vie.

Le juge Huot de la Cour supérieure a affirmé que le geste de Bissonnette était motivé par "une haine viscérale des immigrants musulmans". Ce "crime mérite la plus grande des dénonciations", a-t-il assuré.

Six hommes tombent sous les balles et cinq sont grièvement blessés, dont un est aujourd'hui tétraplégique.


Les six musulmans tués étaient tous des binationaux ayant émigré au Canada: deux Algériens, deux Guinéens, un Marocain et un Tunisien. Informaticien, professeur d'université ou épicier, ils étaient tous intégrés à la vie québécoise depuis de longues années.

Veste de complet et chemise blanche, Alexandre Bissonnette a écouté à la barre le juge prononcer son verdict, le regard vers le sol. Présents parmi les 250 personnes du public, ses parents ont écouté le verdict en essuyant des larmes, tout comme plusieurs amis et proches des victimes, ont rapporté des médias. En rendant sa sentence, le magistrat a déclaré que cette date "restera inscrite en lettres de sang dans cette ville, ce pays".

Le jeune Québécois, ex-étudiant en sciences politiques séduit par les idées nationalistes et suprémacistes, a mené " une attaque préméditée, gratuite, sournoise et meurtrière ", a dit le juge.

"Les actes posés par Alexandre Bissonnette portent atteinte à nos valeurs sociétales fondamentales", a également accusé le magistrat dans un jugement de 246 pages. Or, les juges de la défense pourraient faire appel de la décision du juge d'ici 30 jours.

Articles Liés