IPhone : ces applications qui espionnent votre écran et volent vos données

IPhone : ces applications qui espionnent votre écran et volent vos données

Elles sont donc toutes envoyées au développeur de l'application, puis enregistrées sur les serveurs de Glassbox ou directement sur ceux de leurs clients.

Dans une déclaration sur TechCrunch, un porte-parole d'Apple a confirmé que la société avait déjà averti les développeurs qui ne respectaient pas ses conditions et directives.

TechCrunch a rapporté que plusieurs applications iOS populaires, dont Hotels.com, Expedia ou Abercrombie & Fitch, recueillent secrètement des informations sur ce que font les utilisateurs grâce à la technologie Replay Sessions de Glassbox.

Les sociétés à l'origine de ces applications font ainsi appel à des outils d'analyse comportementale des usages comme Glassbox.


Les pratiques de Glassbox représentent une nouvelle atteinte à la protection de la vie privée des utilisateurs d'iPhone. Sauf que ce service enregistre une capture d'écran de l'iPhone de l'utilisateur à chaque fois qu'il interagit avec son smartphone: clic, balayage.

Parmi les entreprises visées par ces révélations, le cas d'Air Canada est encore plus problématique. Des informations sensibles telles que les numéros de passeport et les informations de carte de crédit peuvent, de fait, être facilement visualisées par les employés de la firme.

Glassbox propose à ses clients de masquer ces informations avec des carrés noirs. On rappelle que l'application Air Canada a subi un piratage, au mois d'août dernier, qui a touché 20.000 utilisateurs.

Avec iOS, certaines applications très téléchargées capturent les manipulations réalisées par utilisateurs. En outre, l'expert en téléphonie The App Analyst indique que l'application de la compagnie aérienne Air Canada ne masquerait pas toujours clairement les données entrées par ses clients, ce qui aurait pour conséquence de les exposer lors des analyses des usages. Dans ce cas précis, l'entreprise avait obtenu l'autorisation d'Apple parce que cela permettait à l'application de mieux fonctionner avec l'Apple Watch.

Articles Liés