Spotify officialise sa lutte contre les bloqueurs de pubs

Spotify officialise sa lutte contre les bloqueurs de pubs

L'année dernière, Spotify révélait qu'environ 2% des abonnés à l'offre gratuite utilisaient un bloqueur de publicité... soit environ deux millions de personnes tout de même.

Repérée par The Verge dans une mise à jour des conditions d'utilisation de Spotify (en anglais), une mention dans les directives applicables aux utilisateurs précise l'interdiction de " contourner ou bloquer les publicités, ou créer ou distribuer des outils conçus pour bloquer les publicités. Désormais, il n'y aura plus d'avertissement et les comptes concernés pourront être immédiatement désactivés. Cela leur permet de ne pas payer un abonnement premium et d'avoir zéro publicité. Si l'activité illicite continuait, le service suspendait alors le compte. "Nous allons continuer à investir énormément pour corriger ces procédés et améliorer les méthodes de détection, ainsi que réduire l'impact inacceptable que cette activité a sur des créateurs légitimes, les détenteurs de droits, les annonceurs et nos utilisateurs".


Selon Spotify, il fallait en moyenne douze mois de compte payant pour récupérer les coûts de ces pratiques, une fois que ces utilisateurs avaient adopté un compte payant. Raison pour laquelle l'entreprise suédoise avait commencé à contre-attaquer.

Articles Liés