L'UFC-Que Choisir propose 12 "mesures concrètes" pour le pouvoir d'achat

L'UFC-Que Choisir propose 12

Suppression du relèvement du seuil de revente à perte (SRP), allongement de la durée de garantie légale, régulation des dépassements d'honoraires médicaux, encadrement des loyers, allongement de la durée de garantie légale des produits.

Dans le cadre du grand débat, l'association de consommateurs UFC Que Choisir propose des mesures concrètes pour augmenter le pouvoir d'achat de 9 milliards d'euros sans surcoût pour les finances publiques.

L'UFC-Que Choisir veut donc participer au grand débat nationale et invite les Français à signer son plan et à participer en votant pour les trois mesures les plus urgentes à mettre en oeuvre. Par exemple, au nombre de ces 12 propositions, l'association préconise la suppression du relèvement du seuil de revente à perte sur les produits alimentaires, entré en vigueur au 1 février. Cela pourrait permettre 800 millions d'euros d'économie pour les ménages, selon l'UFC-Que Choisir.


Du côté des banques ensuite, la " portabilité du numéro de compte bancaire ", qui permet de faciliter un changement de banque, générerait 1,2 milliard d'euros de baisse des tarifs bancaires et la suppression des commissions d'intervention en cas d'incident, qui s'élèverait à 2,8 milliards par an.

Pour ce qui concerne la voiture, autre gros poste du budget, la libéralisation de la vente de pièces de carrosserie automobiles pourrait rapporter 415 millions d'euros. La répercussion sur les prix de la baisse des cours des matières agricoles dégagerait 340 millions d'euros, notamment sur le lait, avance également l'association, citée par Franceinfo.

Articles Liés