Découvrez dans quelles régions de France on fume-t-on le plus — Tabagisme

Découvrez dans quelles régions de France on fume-t-on le plus — Tabagisme

Chez les grands fumeurs ce n'est pas le prix du tabac qui est un frein. "D'abord, le tabagisme est socialement marqué, on fume davantage quand on est dans une situation socio-économique défavorable", explique Viet Nguyen Thanh, responsable de l'unité addictions à Santé publique France.

LIRE AUSSI: La cigarette électronique, bonne ou mauvaise idée pour arrêter de fumer?

Inférieures à des régions comme les Hauts de France, l'Occitanie et le Grand Est, ces données sont néanmoins largement supérieures au pourcentage de fumeurs de la région parisienne (21% au quotidien).

Et la région Auvergne-Rhône-Alpes suit la tendance, sauf quand il s'agit des jeunes. Cette année-là, Santé publique France (SPF) a dénombré un million de fumeurs quotidiens en moins.

Méconnaissance? Danger sous-estimé? En France, les fumeurs pensent qu'il faut en moyenne 12 cigarettes par jour et 16 années et demie de tabagisme pour risquer de développer un cancer. Cartographie des fumeurs par région de France métropolitaine en 2017. Les quatre régions où l'on retrouve le plus de fumeurs "sont proches de pays où le tabac est moins cher", note la spécialiste. Des résultats encourageants puisqu'il s'agit d'une première depuis 2000, se félicite l'institut qui s'est appuyé sur un panel de 25 000 individus. Comment expliquer ces disparités régionales? Par exemple, chaque Français ne perçoit pas de la même manière les campagnes de sensibilisation: lancement du Mois Sans Tabac, création de la nouvelle application de Tabac info service, paquet neutre... Parmi les fumeurs quotidiens 66,8 % fumaient de façon intensive (plus de 10 cigarettes par jour). L'agence régionale de la santé Occitanie profite de ce rapport pour rappeler que la prévention du tabagisme fait partie de ses priorités: " La lutte contre le tabac a été identifiée par l'ARS Occitanie comme une priorité opérationnelle du Plan Régional de Santé (2018-2022).


La consommation quotidienne de tabac est dans la région comme dans le reste du pays plus élevée chez les hommes : 34,5 % chez ces derniers contre 27,2% chez les femmes. Ils sont 3,3% contre 7,5% en Normandie. "En 2017, 41,7% des 18-75 ans déclaraient avoir expérimenté la e-cigarette".

Pour la première fois, Santé Publique France (SPF) publie des bulletins par région des habitudes tabagiques, de la morbidité et de la mortalité liées au tabac.

SPF rappelle aussi une forte persistance du tabagisme avant et au cours de la grossesse (bien que les données soient celles de 2016).

50 centimes d'euro en mars 2020. "Une mesure vraiment efficace", estime Viêt Nguyen-Thanh.

40 centimes d'euro en novembre 2020.

Articles Liés