Les 26 plus riches détiennent autant que la moitié de l'humanité

Les 26 plus riches détiennent autant que la moitié de l'humanité

La fortune des milliardaires se porte bien, très bien même!

Oxfam dénonce l'inégalité de la répartition des richesses dans le monde et l'accentuation de leur concentration entre les mains de quelques-uns.

Depuis la crise financière de 2008, le nombre de milliardaires a presque doublé: ils étaient 1.125 en 2008, et 2.208 en 2018.

D'une manière générale, la richesse des milliardaires dans le monde a augmenté de 900 milliards l'an dernier, soit au rythme de 2,5 milliards par jour, alors que celle de la moitié la plus pauvre de la population de la planète a chuté de 11%.


Les 8 premiers milliardaires français possèdent autant que les 30% les plus pauvres. Et d'exposer une donnée qui se passe de tout commentaire: le budget santé de l'Éthiopie correspond à 1% de la fortune de Jeff Bezos, le patron d'Amazon et homme le plus riche du monde. A titre de comparaison, c'est un peu plus que le PIB de la Slovaquie, deux fois le PIB de Macao... Cerise sur le gâteau: Oxfam évalue l'évasion fiscale mondiale à 7.600 milliards de dollars en 2018. "Le fossé qui s'agrandit entre les riches et les pauvres pénalise la lutte contre la pauvreté, fait du tort à l'économie et alimente la colère dans le monde", a commenté Winnie Byanyima, directrice exécutive d'Oxfam International, citée par l'AFP.

Pour l'association, les gouvernements ont une forte part de responsabilité. Plus étonnant encore: les plus riches ont non seulement vu leur fortune augmenter, mais ils jouissent également d'un niveau d'imposition moins élevé par rapport aux décennies précédentes. Donc " si la tendance était inversée, la plupart des gouvernements auraient suffisamment de ressources pour financer les services publics [.] la richesse est tout particulièrement sous-taxée".

Dans certains pays comme le Brésil et le Royaume Uni, les 10 % les plus pauvres payent une proportion plus élevée de leur revenu en impôts que les 10 % les plus riches. On trouve ainsi au sein de cette liste des personnalités telles que Jeff Bezos (Amazon), Bill Gates et Steve Ballmer (Microsoft), Mark Zuckerberg (Facebook), Larry Ellison (Oracle), Sergei Brin et Larry Page (Google), Ma Huateng (Tencent) ou encore Jack Ma (Alibaba). C'est l'une des conclusions du rapport "Services publics ou fortunes privées " publié par l'ONG Oxfam ce lundi 21 janvier 2019, à la veille du forum économique de Davos.

Selon Oxfam, sur un dollar d'impôt sur le revenu, seulement quatre centimes proviennent de la taxation de la richesse. Le mouvement des Gilets jaunes a notamment relancé le débat sur la suppression de l'ISF par Emmanuel Macron.

Articles Liés