Les Oscars confirmés sans maître de cérémonie : une première depuis 30 ans

Les Oscars confirmés sans maître de cérémonie : une première depuis 30 ans

L'Académie a dû s'adapter, après le renoncement tonitruant de l'acteur Kevin Hart, englué dans une polémique sur des tweets homophobes, relate " Les Inrocks ".

Les organisateurs des Oscars ne devront pas lésiner sur le strass et les paillettes pour pallier une absence qui ne manquera pas d'être remarquée et commentée sur les réseaux sociaux et dans les médias.


Une grande première depuis trente ans... D'après le célèbre Hollywood Reporter, le présentateur idéal devait être un personnage qui plaise à tout le monde et n'ait jamais offensé personne, populaire chez les jeunes, si possible peu politisé et qui ne travaille pas dans une émission sur une chaîne rivale. Si cela est régulièrement arrivé des années 1950 à 1970, les derniers Oscars à ne pas avoir eu de présentateur officiel pour inaugurer le show avec un monologue d'ouverture remonte à 1989, édition du triomphe de Rain Man. Les gagnants des années précédentes, déjà, qui sont traditionnellement chargés d'annoncer les gagnants qui leur succèdent (avec une inversion pour les catégories acteurs/actrices: la meilleur comédienne remet l'Oscar au meilleur comédien, et vice versa). Le studio veut visiblement marquer le coup avant la sortie d'Endgame, la suite d'Infinity War, qui est attendue au cinéma au printemps.

L'Académie n'a pas nommé d'animateur de remplacement pour sa prestigieuse soirée de remise de prix du 24 février.

Articles Liés