Allégations sexuelles : Lady Gaga regrette son duo avec R. Kelly

Allégations sexuelles : Lady Gaga regrette son duo avec R. Kelly

Elle a qualifié de "terrifiants et indéfendables" les faits dont est accusé le chanteur américain. Grande figure du R&B des années 1990, auteur notamment du titre I Believe I Can Fly, R. Kelly défraie aujourd'hui la chronique après la diffusion d'un documentaire accablant la semaine dernière. Comme elle l'avait annoncé hier, Lady Gaga a fait retirer des plateformes de téléchargement et de streaming sa chanson "Do What U Want".

Kelly est accusée de pédophilie et d'agressions sexuelles. Soit. Mais ce que lui reprocheraient les fans ce serait non seulement le choix de son partenaire, déjà sous le coup de multiples allégations de viols et autres abus sexuels; mais également son silence alors que les accusations à l'égard prenaient de plus en plus d'ampleur.

"Je ne travaillerai plus avec lui" Critiquée pour son silence sur le sujet, selon l'adage "qui ne dit mot consent", Lady Gaga a pris la parole dans une lettre dévoilée publiquement où elle présente ses excuses pour avoir collaboré avec R. Kelly dans le passé. L'interprète de "I Admit", qui réfute les faits qui lui sont reprochés, pourrait de nouveau être traîné devant les tribunaux. "En tant que victime d'agression sexuelle, j'ai fait la chanson et le clip à une période sombre de ma vie" a déclaré la "Mother Monster", avouant avoir voulu créer "quelque chose d'extrêmement subversif et provocant" parce qu'elle était "en colère" et n'avait "toujours pas accepté le traumatisme" subi. " et R. Kelly de répondre: " Oui, si tu me laisses faire ce que je veux avec ton corps Je vais me glisser sous toi, et quand tu te réveilleras, tu seras enceinte. "Je suis désolé, à la fois pour mon manque de discernement quand j'étais jeune, et aussi de ne pas avoir parlé plus tôt", a-t-elle conclu.


Une série documentaire, diffusée les 3,4 et 5 janvier avec 1,9 millions de téléspectateurs, mettant en lumière les nombreuses victimes potentielles de R. Kelly depuis de 2002 à 2017.

Lady Gaga prend la parole.

Articles Liés