Washington rétrograde le statut de l'Union européenne

Washington rétrograde le statut de l'Union européenne

" Nous discutons avec les services compétents de l'administration des implications possibles pour la délégation de l'UE à Washington", a-t-elle ajouté. Initialement élevée au rang d'Etat, elle n'est désormais plus qu'une organisation internationale.

Les diplomates estiment que le statut de la délégation a été abaissé jusqu'au rang d'organisation internationale fin octobre - début novembre 2018. Or, ce n'est qu'après avoir contacté les organisateurs des funérailles de l'ex-Président George H.W. Bush en décembre dernier que la mission a appris le changement de son statut. Selon une information de la chaîne allemande Deutsche Welle, l'administration américaine a en effet décidé de reconsidérer, il y a quelques semaines, le statut diplomatique de l'UE sans que celle-ci n'en soit avertie. Sur le site du département d'Etat américain, l'équivalent en France du ministère des Affaires étrangère, l'ordre de préséance du corps diplomatique confirme ce bouleversement.

"Il y a eu des changements récents dans la manière dont les directives diplomatiques sont mises en œuvre par le protocole américain".

Pour rappel, l'Union européenne est une institution supranationale de nature politique et économique, à laquelle ses Etats ont transféré une partie de leurs compétences.


L'UE n'a pas été informée de ce changement et demande que la pratique diplomatique établie depuis quelques années soit respectée, a-t-elle insisté.

L'annonce de cette brimade protocolaire intervient alors que les relations entre Bruxelles et Washington sont tendues.

Mme Malmström doit rencontrer le représentant américain au commerce Robert Lighthizer pour tenter de convaincre le président Donald Trump de ne pas imposer des droits de douane de 25% sur les importations européennes de voitures, ce qui affecterait surtout l'Allemagne et pourrait déclencher une guerre commerciale.

Les analystes cités par Deutsche Welle expliquent cette démarche de Washington par l'actuelle dégradation des rapports commerciaux entre les USA et l'UE et l'augmentation réciproque des droits de douanes sur les produits de fabrication européenne comme américaine.

Articles Liés