L'Équipe réunit Raymond Domenech et Didier Deschamps

L'Équipe réunit Raymond Domenech et Didier Deschamps

Pour France Football, Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus qui a été désigné comme meilleur coach de l'année civile par l'hebdomadaire, a été invité à livrer son ressenti sur les différences notables entre la génération 98 et 2018. Didier Deschamps futur président de la FFF? Je me tiens à une certaine logique: la mienne. Et met en garde les champions du monde. Selon lui, les 23 champions du monde sont loin d'être intouchables: "Quatre joueurs ont découvert la sélection nationale depuis le titre: Tanguy Ndombele, Ferland Mendy, Alassane Plea et Benjamin Lecomte, avec une titularisation pour les deux premiers".


Avant de mettre clairement en garde. "Ni à compter un nombre minimal de champions du monde dans mes listes". On avait quand même beaucoup de joueurs qui n'avaient connu ni Championnat d'Europe ni Coupe du monde, alors que l'expérience est un élément primordial. On en a, mais pas tant que ça. "Il faut assumer puis confirmer", a demandé un Didier Deschamps qui a forcément une confiance prononcée en son groupe " made in Russie", mais sait aussi que les derniers résultats de 2018 peuvent le pousser à changer la donne. Parce qu'on peut avoir l'impression qu'il ne peut rien nous arriver. Il faut se souvenir pourquoi et comment on est arrivé là et sur quelles forces on s'est appuyé. Je ne suis pas là pour interdire, sinon on va tout droit au conflit. Ce sera le vendredi 22 mars en Moldavie.

Articles Liés